Le secteur de la grande consommation est confronté à la concentration des distributeurs et à la volatilité accrue des consommateurs.

Les stratégies doivent prendre en compte ce contexte ainsi que les perspectives d'internationalisation liées à l'émergence des nouvelles économies des pays émergents (notamment, mais pas exclusivement, les BRICs).

Le management proactif est à privilégier, afin de prendre un temps d'avance sur la concurrence : un déploiement sur les plus prometteurs des pays émergents, tout en restant attentif aux éventuels soubresauts politiques, est un gage de croissance, tandis que l'anticipation des comportements des consommateurs est nécessaire pour ne pas être pris à contre-pied.

L'optimisation de la communication sur les marques est nécessaire pour être en mesure de maîtriser ses prix (Power pricing) et donc ses marges (qui sans cela risquent d'être laminées sous la pression des distributeurs). Par ailleurs, une analyse fine des attentes des clients autorisera une allocation optimale des ressources.

Pour aider les acteurs du secteur de la grande consommation à s’adapter aux attentes des consommateurs et à relever de nouveaux défis, notre cabinet intervient à plusieurs niveaux : recherche de partenariat, rationalisation des coûts, stratégie marketing et publicitaire ou encore gestion de l’image de marque.